Archives

Coeur de village

Opération à cœur ouvert pour un cœur de village

La configuration des lieux avec l’artère routière constituée par l’avenue de Lyon qui coupe la commune en deux rend l’opération difficile.  Des installations structurantes sont situées de part et d’autre : mairie, écoles, centre médical, centre social, salles associatives,… d’un côté et la crèche, PUV, Ancolies, nouvel espace « cœur de village » de l’autre côté de cette voie de circulation très passante, sauf à réduire la vitesse de circulation automobile drastiquement (20 km/h).

Néanmoins, nous avons des idées pour rendre ce quartier dynamique et attractif.

Outre la qualité de l’habitat, ce quartier pourrait devenir un éco-quartier, c’est à dire un quartier où on vit, on fait ses courses, on travaille, on se divertit,…

Cela suppose donc de

– l’habitat avec une haute qualité environnementale pour réduire les consommations d’énergie et ainsi contribuer à la transition énergétique et à la protection de l’avenir de notre planète,

– Une forte proportion de la population de la commune est vieillissante. Une résidence intergénérationnelle sur le modèle HAISSOR (HAbitat Intermédiaire Service SOlidaire Regroupé) pour des personnes âgées qui souhaitent un logement offrant à la fois une présence et la possibilité de vivre de manière autonome dans un bâtiment où se mêlent les générations serait pertinente. Constitué de 5 ou 6 logements adaptés et regroupés, doté d’une pièce commune meublée et d’un équipement sécurisant et facilitateur, cet habitat ouvre droit aux aides au logement, permet de bénéficier des services d’aides à domicile et de les mettre en commun entre locataires. L’entraide entre générations est un facteur de maintien du lien social. C’est une solution alternative à l’hébergement collectif, moins coûteux pour les locataires que les petites unités de vie.

– des commerces de proximité variés (alimentation, prêt à porter, coiffure,…)

– et pourquoi pas un centre de télétravail où des salariés d’entreprises distantes (Lyon ou ailleurs) habitant Péronnas ou la région pourraient se rendre ? Le télétravail en centre permet aux personnes de ne pas s’isoler en travaillant depuis leur domicile et de garder une relation avec des collègues de la même entreprise ou d’autres entreprises et de bénéficier d’équipements communs.

Et si les habitants de Péronnas participaient à l’élaboration du projet ?

La concertation n’est pas une perte de temps mais un enrichissement de la réflexion.

L’adhésion à un projet est d’autant plus grande que les personnes ont pu participer à la réflexion. Par contre, il ne faut pas laisser penser que tout pourra être pris en considération. Pour cela des règles du jeu claires doivent être établies avant de lancer la concertation avec les habitants.

Le cœur de village ne doit pas faire oublier  l’état d’abandon de certaines zones telles que le secteur « Besson- Nissan » avenue de Lyon et la zone d’activité de Monternoz sous compétence communale.

Alors, chiche ?…Vous avez des idées, venez les partager avec les élus du groupe « des citoyens au cœur de la cité ».